J’ai testé un CASTING

Casting : Etude de cas

 

Depuis que je suis actif dans la musique, notamment lorsque je débutais sur scène en 2009, j’entendais souvent des gens me dire :

“Tu devrais faire The Voice”
“T’as pensé à t’inscrire à la Nouvelle Star ?”
“Pourquoi tu fais pas un Incroyable Talent ?”

Pourquoi ?

=>PARCE QUE JE SUIS AUTEUR-COMPOSITEUR ET INTERPRETE !!!

Les télé-crochets ne DONNENT PAS DE TEMPS D’ANTENNE à des compositions originales en Prime Time.

Il faut se brancher sur ARTE pour en découvrir ou TV5 Monde :-)))) Heureusement qu’ils existent !

Ils (TF1, M6, C8, RTS, etc) préfèrent miser sur des chansons qui sont bien ancrées dans la mémoire des gens pour créer ce côté populaire et c’est là que le jeu devient dangereux pour un Auteur-Compositeur-Interprète :

  • Garder ses valeurs pour s’affirmer avec ses chansons et les jouer dans des festivals ou salles prestigieuses

  • Prendre le chemin rapide et facile dans le but de devenir “populaire” en dénaturant ses valeurs, en étant prêt à se perdre sur une route qui sera un moment donné bloquée car il vous manquera une tonne d’ingrédients qui s’apprennent sur le terrain avec les années.

Dans l’exemple de la vidéo, j’ai fait au mieux pour me mettre à la place d’un artiste qui va passer un casting. J’aimerais beaucoup soulever les points suivants pour que vous compreniez où je veux en venir

  • J’ai dû insister pour interpréter UNE DE MES CHANSONS
  • Etant anonyme dans le sud de l’Ardèche, j’ai dû payer mon repas et le déplacement.
  • Si j’avais dit que j’étais directeur d’une Agence, ils m’auraient donné un accès VIP.
  • Mon but était d’être mêlé à la masse pour vous présenter cette étude de cas de manière à que ça vous parle.

Lorsque vous êtes conviés à vous mettre en avant (interview, casting, concert, etc) votre temps est LIMITE pour vous exprimer :

Vous présenter, créer une émotion avec l’audience et éventuellement faire passer un message. Il faut rester humble et confiant pour que votre passage laisse une trace positive dans le coeur des gens (public et jury).

Dans cette vidéo vous verrez que j’ai à peine 30 secondes pour parler, dans ce cas, 2 choix :

  1. Laisser le présentateur qui ne me connaît pas, raconter du vent pour annoncer un candidat de plus
  2. M’affirmer en prenant de manière confiante le contrôle de l’interview.

On voit clairement qu’à plusieurs reprises, je glisse un petit complément qui serait passé à la trappe si je m’étais laissé guider par le présentateur.

J’ai ainsi pu glisser une touche d’humour par rapport à ma nationalité et préciser que j’ai déjà produit des albums. J’ai ainsi eu de l’écoute et de l’intérêt.

Je me répète mais si vous ne préparez pas le terrain quand vous allez présenter un titre original, les gens ont tendance à vite décrocher et parler entre eux.

Pour celles et ceux qui lisent cet article et qui doivent parfois se produire en guitare-voix ou piano-voix dans un bar, un restaurant, un anniversaire, une animation.. On remarque vite qu’on a tout intérêt par commencer à faire 2-3 reprises bien sympas pour pouvoir ensuite glisser ses propres compositions.

Je vous laisser commenter cet article, en effet, je trouve le sujet fragile et ayant testé, je tiens à préciser que j’ai passé une superbe journée, j’ai rencontré énormément de jeunes motivés à faire carrière dans la musique.

Dans le prochain article je vais vous parler de la peur que j’ai vue et qui a détruit énormément de candidats…

Abonnez-vous pour plus de conseilsagence_musiciens_independants

Abonnez-vous !
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *